lundi 8 octobre 2012

pourquoi j,ai fui le domicile familial

Apres plus de 6 semaines passees en internement psychiatrique et nen hospitalisation cardiologique dans un centre specialise, je suis finalement sorti apres avoir subi une intervention chirurgicale consistant en l,ablation d,une partie du muscle cardiaque.Cette operation fut un relatif succes car la cardiomyopatie hypertrophique obstructive ,ma maladie est incurable et on peut seulement en limiter les symtomes et et les douleurs par voie chirurgicale et medicamenteuse.les cardiologiques ont emis un pronostic resrve plutot pessissimiste a terme pour l,evolution a terme de la pathologie mais j,ai le moral et et je suis confiant en Allah le guerrisseur supreme.Juste apres l,operation je suis alle me mettre a l,abri des tueurs qui connaissent l,adresse de mon domiciale famial dans une miserable chambre fournie par une organisation d,aide aux personnes souffrant de troubles mentaux dont je suis membre depuis longtemtps.mais apres 4 jours de vie dans ces mauvaises conditions il est devenu evident que ma sante fragile notamment ma faiblesse cardiaque ne permettaient pas de vivre dans ces conditions.je suis retourne a la clinique psychiatrique mais apres une semaine, j,ai demande une liberation contre l,avis formelle du psychiatrique:Je vais retourne a la maison ou je suis interdit d,internet car j,ai developpe une phobie par rapport de ce media que les membres de la famille ont conste grace aux crises et aux tremblements qui me saisisssent desormais.meme les enfants ont tutelle sur moi pour eteintdre l,ordinateur des qu,ils me voient en train d, operer.chez de frequents trous de memoire et concentration a cause des medicaments neuroloptiques de plus en plus puissants que je prends Je ne me laisserai pas egorge par les tueurs pour me tuer il faudra rentrer dans l,appartement dont je compte ne plus en sortir, je vivrai barricade entre 4 murs le restant des peu de jours qu, il me reste a vivre selon les insinuations claires des cardiologues