mardi 26 mars 2013

Apres une cavale pour raison de securite de plus d,un mois je suis retourne au domicile familial. A cela plusieurs raisons: la police allemande m,a convaincu que ma chambre cachette n,offrait pas des conditions de securite suffisantes car localisee dans un immeuble ouvert au 4 vents qui ne se ferme pas.la police allemande a de bonnes raisons de croire que ma cachette aurait ete decouverte deja par les tueurs.par consequent les policiers allemands m,ont instamment conseille de retourner dans l,appartement familial qui offre de meilleures conditions de securite et soulagerait ainsi le travail des policiers allemands qui ne me quittent pas d,une semelle meme a l,hopital psychiatrique ou j,ai passe la plupart de ce mois de cavale.Les policiers allemands sont tres au fait de mes troubles mentaux et n,en croient pas moins que ma vie est serieusement menacee ,ils doivent avoir leurs propres sources d,ou les importants efforts deployes par eux pour assurer mon integrite physique.A les en croire mon assassinat aura des consequences immenses sur les relations mauritano-allemandes.Ce n,est pas pour me vanter, mais ici je suis considere comme un hote de marque et un grand intellectuel.Mes papiers auront ete delivres sur ordre direct des services de la chancellerie de Berlin qui ont fait 2 fois le deplacement de plus de 300 km uniquement pour s,entretenir avec moi.Ce n,est pas tous les jours qu,ont sous la main un demandeur d,asile de ma qualite, ex directeur au MAEC.Sans trahir de secret, jai subi un debriefing intense.la plupart des demandeurs d,asile sont des guineens et des senegalais qui se font passes pour des mauritaniens.Alors quelle aubaine d,avoir un authentique haut fonctionnaire mauritaniens.Pourquoi aura t-il fallu une derogation de la chancellerie pour qu,ont m,octroie si vite les papiers? A cause d, un principe simple et intangible du droit d,asile communautaire qui veut que le demandeur d,asile doit deposer sa demande dans le pays d,entree, c,est le prince de Dublin.Or, j,etais entre a Paris d,abord via Pekin, donc ma demande n,etait pas recevable en allemagne et je devais etre refoule en France, le pays competent pour mon cas selon le principe de Dublin.Au lieu de cela j,ai recu les papiers en 3 mois, un temps record grace aux services de la chancellerie qui ont fait a deux reprises un deplacement de plus de 300 km uniquement pour s,entretenir avec moi.C,etait en 2003 sous le regime de Taya avec lequel je n,ai pas ete tendre, jai dit la verite de la dictature tayiste sans plus.C,est vous dire que les autorites allemandes tiennent beaucoup a leur mauritaniens et je les remercie pour tous les efforts deployes pour assurer ma securite malgre la difficulte de la tache.

Retour au bercail

Apres une cavale pour raison de securite de plus d,un mois je suis retourne au domicile familial. A cela plusieurs raisons: la police allemande m,a convaincu que ma chambre cachette n,offrait pas des conditions de securite suffisantes car localisee dans un immeuble ouvert au 4 vents qui ne se ferme pas.la police allemande a de bonnes raisons de croire que ma cachette aurait ete decouverte deja par les tueurs.par consequent les policiers allemands m,ont instamment conseille de retourner dans l,appartement familial qui offre de meilleures conditions de securite et soulagerait ainsi le travail des policiers allemands qui ne me quittent pas d,une semelle meme a l,hopital psychiatrique ou j,ai passe la plupart de ce mois de cavale.Les policiers allemands sont tres au fait de mes troubles mentaux et n,en croient pas moins que ma vie est serieusement menacee ,ils doivent avoir leurs propres sources d,ou les importants efforts deployes par eux pour assurer mon integrite physique.A les en croire mon assassinat aura des consequences immenses sur les relations mauritano-allemandes.Ce n,est pas pour me vanter, mais ici je suis considere comme un hote de marque et un grand intellectuel.Mes papiers auront ete delivres sur ordre direct des services de la chancellerie de Berlin qui ont fait 2 fois le deplacement de plus de 300 km uniquement pour s,entretenir avec moi.Ce n,est pas tous les jours qu,ont sous la main un demandeur d,asile de ma qualite, ex directeur au MAEC.Sans trahir de secret, jai subi un debriefing intense.la plupart des demandeurs d,asile sont des guineens et des senegalais qui se font passes pour des mauritaniens.Alors quelle aubaine d,avoir un authentique haut fonctionnaire mauritaniens.Pourquoi aura t-il fallu une derogation de la chancellerie pour qu,ont m,octroie si vite les papiers? A cause d, un principe simple et intangible du droit d,asile communautaire qui veut que le demandeur d,asile doit deposer sa demande dans le pays d,entree, c,est le prince de Dublin.Or, j,etais entre a Paris d,abord via Pekin, donc ma demande n,etait pas recevable en allemagne et je devais etre refoule en France, le pays competent pour mon cas selon le principe de Dublin.Au lieu de cela j,ai recu les papiers en 3 mois, un temps record grace aux services de la chancellerie qui ont fait a deux reprises un deplacement de plus de 300 km uniquement pour s,entretenir avec moi.C,etait en 2003 sous le regime de Taya avec lequel je n,ai pas ete tendre, jai dit la verite de la dictature tayiste sans plus.C,est vous dire que les autorites allemandes tiennent beaucoup a "leur mauritanien" et je les remercie pour tous les efforts deployes pour assurer ma securite malgre la difficulte de la tache.