mardi 30 avril 2013

J,ai envie de mourir

Les menaces de mort qui pesent sur ma tete m,ont donne envie de mourir, desormais je ne craint plus la mort ,je la souhaite profondemnt car ma vie n,aplus aucun sens .Je suis desormais plus que convaincu qu je mourai assassine.il y a quelques j,ai rencontre un tueur a gages au rez de chaussee de mon immeuble. raison pour laquelle j,ai decide de me refugier dans ma chambre qui est dcouverte par les tueurs.J,ai meme parle avec mon tueur potentiel , il m,a dit qu,il habite la meme rue qu moi et quand je lui ai dmande le nom de ladite rue il l,ignorait.,
Le present certificat medical aura ete etabli par mon medecin femelle franco-allemande marie au pediatre Klaus Dahl  celui de mes enfants.Je veux mourir car je ne supporte plus les menaces de mort qui pesent sur ma tete quotidiennment. je suis un homme brise au bout du rouleau,

vendredi 19 avril 2013

attestation medicale

attesation medicale delivree par mon psychiatre. cliquer sur la lettre miniature.

TRADUCTION
 khalil ballla gueye souffre d,une psychose chronique paranoide hallucinatoire d,ordre schizophrenique.Il se trouve en traitement dans mon cabinet.La fin du traitement n,est pas encore de l,ordre de l,envisageable .La maladie est traitee avec des medicaments neuroleptiques a haut dosage

ON NE TUE PAS LES MALADES ON LES SOIGNE, je trouve la force de survivre dans ma foi inebranlable en Allah et a son prophetee Mohamed PSL.J,ai trouve refugedans la priere et ma foi islamique je ne voudrai pas mourir avant de faire un pelerinage a la mecque.Je ne sors presque jamais de la maison car j,ai peur ds tueurs ma femme et mes enfants me refusent tout acces a internet a la maison car cela declenche parfois des crises en moi.ce message est envoye a partir d,un cybercafe:je suis dsormais incapable d concentration t j,ai des problemes de memoire, je suis incapable d,ecrire comme avant, je suis un homme fini condamne a passer le restant entr les asiles psychiatriques et les hopitaux n raison de ma severe insuffisance cardiaque objet d,une intrvention chirurgicale cardiologique en septembre 2012